Discours d’ouverture de la session de formation des agents recenseurs de la région de Tombouctou

Discours d’ouverture de la session de formation des agents recenseurs de la région de Tombouctou ce matin dans la salle de réunion du gouvernorat.
Dans le souci de consolider les résultats enregistrés et d’enrôler davantage de personnes, monsieur le ministre de l’administration territoriale et de la Décentralisation a, en plus de prolonger le délai de la première phase au 30 juin 2021, élargi l’opération spéciale à l’ensemble des communes du Mali, en vue de rapprocher les équipes d’enrôlement des populations concernées.
Il est de même pour les pièces administratives admises qui ont été élargies à la carte d’identité, au passeport, au permis de conduire, au carnet de famille, j’en passe.

Pour la réussite de cette opération, sur instructions, les préfets ont procédé au recrutement d’agents recenseurs pour l’ensemble des communes de la Région depuis le mois de mai pour une durée d’un mois.

Malheureusement, dans la région de Tombouctou, pour des raisons bien indépendantes de notre volonté les activités n’ont pas pu commencer à la date indiquée.

C’est pourquoi nous avons pris toute la responsabilité pour organiser rapidement cette formation pour vous, agents recenseurs de la Région de Tombouctou ce jour, en vue de faire bénéficier à nos vaillantes populations d’ici la fin de la phase II prévue fin juin 2021.

Pour ce faire, je vous engage tous, autorités administratives et agents recenseurs à élaborer et mettre en œuvre un plan de progression pour chaque commune, afin de toucher le maximum de personnes à enrôler, soit au moins 80 personnes par jour.

Messieurs les préfets, la réussite de cette opération requiert également votre implication à travers une supervision de proximité sur le terrain ( communication, orientation des équipes sur le terrain, remontée périodique des résultats à la hiérarchie).

Quant à vous agents recenseurs, je vous demande une plus grande disponibilité, une plus grande performance, un bon usage du kit mis à votre disposition, une plus grande confidentialité des informations collectées et une plus grande assiduité tout au long de l’exécution de votre contrat.

Je vous invite à suivre attentivement les formateurs, en vue d’obtenir un travail de qualité qui contribuera substantiellement à la mise en place d’un fichier électoral inclusif, propre et consensuel, gage de la tenue d’élections inclusives, transparentes et acceptées, qui constituent un pan essentiel de la Transition.

Sur ce, je déclare ouverte la formation des agents recenseurs de la Région de Tombouctou pour la deuxième phase de l’opération spéciale d’enrôlement et de renouvellement biométrique dans la base des données de l’état civil.

Je vous remercie !